Devenir pompier

Les sapeurs-pompiers volontaires

Qui sont-ils ?

Ce sont des hommes et des femmes, citoyens ordinaires, qui, en parallèle de leur profession ou de leurs études, tout en tenant compte de leur vie familiale, ont choisi de conserver une disponibilité suffisante pour répondre immédiatement à toute alarme émise par le centre de secours dont ils dépendent.

 Conditions pour devenir sapeur-pompier volontaire

- Etre âgé de 16 à 55 ans. Si le candidat est mineur, il doit être pourvu du consentement écrit de son représentant légal.
- Jouir de ses droits civiques (il n'est pas nécessaire d'avoir la nationalité française).
- S'engager à exercer son activité avec obéissance, discrétion et responsabilité.
- Se trouver en position régulière au regard des dispositions du code du service national.
- Résider régulièrement en France.
- Etre reconnu apte physiquement et médicalement.
- Etre à jour de ses vaccinations.
- Etre titulaire du diplôme Prévention et Secours Civiques niveau 1 (PSC1), ex AFPS, ou être inscrit à une session de formation.
- Résider ou travailler à moins de 5 km d'un centre de secours.
- Etre disponible.


Engagement

- Engagement au grade de sapeur pour une période de 5 ans renouvelable tacitement reconductible.
- Possibilité d’accéder au grade d’officier sous certaines conditions d’obtention de diplômes.

Activité

- Interventions : assurer les missions d’urgences aux personnes victimes d’un accident, de sinistres ou de catastrophes (participer à l’aide médicale d’urgence) ainsi qu’à la protection des personnes, des biens et de l’environnement.
- Formation (initiale, adaptation à l’emploi, maintien des acquis, spécialisation…).
- Astreintes à domicile : suivant les catégories de Centres une semaine sur trois ou quatre.
- Gardes dans un centre : uniquement dans les centres de secours principaux.
-Tâches technico-administratives : activités afférentes à la gestion et au fonctionnement d’un centre.

Formations

Formation de base, F.I.A (Formation Initiale d’Application) :
- Lutte contre l’incendie.
- Lot de sauvetages.
- Opérations diverses.
Au moins trente jours répartis au cours des trois premières années du premier engagement, dont au moins dix jours la première année.
Au-delà de ces trois premières années, la durée de la formation de perfectionnement est d'au moins cinq jours par an.

P.S.E (Premiers Secours en Equipe) :
Module de 70 heures réparties sur 2 semaines ou plusieurs samedis.

Tout sapeur-pompier volontaire bénéficie ensuite d'une formation adaptée aux missions exercées dans son centre de secours, puis d'une formation continue et de perfectionnement tout au long de sa carrière.

Procédure de recrutement en Mayenne

Rencontrer le chef de centre.
Faire une demande manuscrite auprès du chef de Centre de Secours le plus proche de votre domicile.
Passer la visite médicale obligatoire auprès d’un médecin sapeur-pompier (sur convocation).
Passer les tests de recrutements :

 Tests physiques

 - Natation (50 m nage libre)
- Luc Léger (capacités cardio-respiratoires)
- Pompes (endurance musculaire des membres supérieurs)
- Killy (endurance musculaire des membres inférieurs)
- Souplesse
- Gainage
- Equilibre

 Tests de connaissances

 - Mathématiques (calculs simples).
- Capacité à communiquer (répondre à des questions à partir d'un document).
- Logique (test psychotechnique).

 

Pour en savoir plus sur le SDIS de la Mayenne avec le livret d'accueil cliquer ici

Pour en savoir plus sur les Sapeurs-Pompiers cliquer ici

Pour en savoir plus sur le Bac Pro Sécurité Prévention cliquer ici